Portes Dorion déclare faillite!

By: Abbieokerxh30
February 22, 2013 at 9:24 am

Download PDF
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

22nd February 2013 – Portes Dorion, un fabricant de portes industrielles, a fermé ses portes après 63 ans d’opération. Portes Dorion, dont l’usine était à Rigaud, Québec, a déclaré faillite en janvier 2011. Fondée en 1948, cette companie a débuté dans la fabrication des portes de garage résidentielles mono-pièces et s’est diversifiée dans les portes multi-lames, les portes roulantes, les rideaux de lanières et d’autres portes de spécialité.

Portes Dorion, plus récemment, s’est lancée dans les portes commerciales et industrielles de 3” et 4″, isolées au polyuréthane affichant des valeurs isolantes allant jusqu’ R-32.

Avec la faillite de Portes Dorion, le seul autre fabricant canadien fabriquant les mêmes types de portes est Portes Thermostop, à Saint-Hubert, Québec. Thermostop offre une gamme variée de portes industrielles dont les portes Sentinel et AluRoyal, de 2”, 3” et 4” d’épaisseur, isolées au polyuréthane et dont le revêtement est d’acier ou d’aluminium d’épaisseur allant jusqu’au calibre 16. Les portes Thermostop sont utilisées pour les applications commerciales et industrielles par des clients tel que Hydro-Quebec, SNC-Lavalin, Rio Tinto Alcan, BHP Billiton, Bombardier, General Electric, Gendarmerie Royale du Canada, Sûreté du Québec, Police Provinciale de l’Ontario, Gouvernement Régionale de Kativik, Gouvernement du Nunavut, etc.

Les anciens clients de Portes Dorion sont invités à communiquer avec Thermostop pour leurs besoins en portes industrielles et commerciales.

Les anciens clients de Portes Dorion sont invités à communiquer avec Thermostop pour leurs besoins en portes industrielles et commerciales.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
0saves






If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Tags:

Category: Business | RSS 2.0 | Give a Comment | trackback

No Comments

Leave a Reply